Particuliers, évitez la prolifération des moustiques-tigres

Cadre de vie
Publié le mardi 15 mai - 09:33

80% des gîtes larvaires se trouvent concentrés dans l’habitat individuel ce qui fait de chacune et chacun de nous le premier acteur de la lutte contre la prolifération du moustique-tigre.

Les femelles du moustique-tigre pondent leurs œufs dans l’eau : quelques millilitres d’eau suffisent pour que les larves se développent. Aussi, pour lutter contre le moustique-tigre, il faut le priver d’eau !

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous un guide élaboré par EID Méditerranée donnant de nombreux conseils pour lutter contre la prolifération du moustique-tigre dans l’habitat privé.

guide